Règlement des forces de l'ordres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Règlement des forces de l'ordres

Message par harakabe le Sam 2 Avr - 21:16

Règlement des forces de l'ordres

Généralités

Tout force de l'ordre ne jouant pas roleplay pourra se voir exclure des forces de l’ordre

Les force de l'ordre corrompus pourront se voir rétrogradés voir exclus si récidive.

Les force de l'ordre auront l’obligation de se connecter en gendarme s’ils sont connectés en civil et qu’un officier leur demande pour cause d’effectifs insuffisants.

Tout force de l'ordre et le devoir de respecter et d’obéir à ses supérieurs s’il trouve les directives de ses supérieurs injustifiées il devra en référer à un colonel.

Avant de prendre la moindre décision entraînant une action de la force de l'ordre merci de vous référer au commandant de patrouille désigné lors du dispactch qui est en général le plus haut gradé de la patrouille pour les engagement lourds de patrouilles pouvant entraîner des demandes de renforts les commandants de patrouille sont priés de demander au plus haut gradé en service sur l’île.

Les Zones illégales connues par la Gendarmerie Sont : Uniquement et Uniquement Les dealers et Traitements « Traditionels » Les positions des Plaques de gang et des champs illégaux Sont donc inconnus.

Un barrage de force de l'ordre ne peut être installé que sur ordre du plus haut gradé en service sur l’ile et si possible en évitant les matériaux de type « béton » et en fouillant uniquement les sacs des personnes « suspecte »

Il est interdit de Tazer un collègue ou un civil afin de le soigner des pnj sont présent dans toutes les commissariat pour ça.

Pour toute sortie d’hélicoptère il faut obligatoirement s’adresser au plus haut gradé en service avec tout de même un maximum de 1 hélicoptère de patrouille et 1 hélicoptère de déplacement d’unités
? Donc 1 ghost hawk maximum

L’amande Interpol n’est qu’une prime pour l’arrestation elle ne remplace en aucun l’amande que vous devez fixer pour les faits signalés dans l’Interpol.


Un véhicule est considéré comme rebelle à partir du moment où il est signalé comme tel sur la liste qui va suivre ou si il est conduit par un rebelle. Liste des véhicules rebelles :
-Ifrit
-Strider
-Duchka (tout terrain armé)
-tout véhicule possédant une peinture de type « motif de camouflage » (exception faite du quad)

Interdiction de mettre un véhicule en fourrière ou de le fouiller tant que l’action rp n’est pas terminée (exemple tempest capturé mais rebelles tentant de revenir le chercher)
Interdit de tazer un individu se trouvant dans un véhicule, sauf en cas d'absence de carrosserie (QUADS, KARTINGS, BATEAUX,HUMMING au sol).

La saisie de l’équipement d’un rebelle ne peut en aucun cas se faire sur le terrain il faut rentrer a la brigade pour effectuer cette saisie

En cas d’intervention la sirène et les gyrophares sont obligatoires et ne font pas office de somation.


Les opérations de perquisition ne peuvent être ordonnées que par le plus haut gradé présent sur l’île

Interdiction de percuter un autre véhicule pour l’immobiliser. Vous risquez plus de mourir et lui aussi. (sauf hunter de la gendarmerie sur un ifrit rebelle). Il est cependant autorisé de ce mettre devant le véhicule et de freiner pour arrêter le véhicule , l’idéal restant d’appeler un autre patrouille pour qu’elle place une herse et le dépassement du véhicule poursuivi est à vos risques et périls)

Interdit de patrouiller avec un hunter, dans le secteur de Kavala, le tout-terrain ou une hayon suffisent largement pour de simple contrôle. En revanche, sur d'autres zones, il faut demander l'autorisation du plus haut gradé qui est connecté.

Interdiction de patrouiller avec des mitrailleuses ou des fusils de précision lourds (+de 7.62 mm) sauf pour affectation anti-drogues ou anti-rebelles

Le ghost hawk/huron ne peut être utilisé que pour du transport d’unités sur zones sensibles ou opérations.
Le tir en hors bord minigun ne peut s’effectuer que sur des hélicoptères hostiles ou sur un navire après somation multiples et tentative d’abattre le pilote par hélicoptère.

Les forces de l'ordres ne peuvent en aucun cas camper sur une zone illégale, plus de 10 mins .Mais peuvent y laisser des caméras et surveiller ces zones durant leurs patrouilles.

Les forces de l'ordres peuvent relancer un assaut SEULEMENT sur la douane ou une banque, 30 minutes après la mort du premier policier.

Les gendarmes ne sont pas autorisés à se rendre au camp rebelle, sauf en cas d'un raid organisé. OU si le rebelle se réfugie dans son camp rebelle pendant une poursuite. Idem pour les forces de l'ordres qui se réfugie dans un commissariat.

Si on vous dit dans le jeu que vous n’avez plus aucuns moyens de communications et de localisation, merci de le respecter.
Si vous êtes mort, vous n’avez plus le droit de donner des informations !!!

Les forces de l'ordres peuvent employer la manière forte en cas de braquage de banque.

Une prise d'otage ne peut se faire que si au moins 5 policiers sont connectés.
La rançon ne peut pas être donné sous la forme de virement bancaire (sinon thune donné mais reprise après par la banque)

Les faux Otages sont interdits car la mission altis life ne nous permet pas de vérifier l’argent transporté par une personne.

harakabe

Messages : 15
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 19
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum